Présentation du contrôle d’accès

Le contrôle d’accès est un processus qui consiste à simplement vérifier l’autorisation d’accès à une entité par une personne, grâce aux droits nécessaires. Le contrôle d’accès comprend ainsi trois phases importantes lors de sa mise en service : l’authentification, l’autorisation et la traçabilité. Différents outils peuvent être installés afin de gérer les accès : le lecteur à clavier codé, le lecteur de badge, le lecteur biométrique (voir ci-dessous), ou encore l’interphonie et la visiophonie.

 

Pourquoi utiliser le contrôle d’accès ?

Afin de sécuriser un bâtiment, une entreprise ou encore un établissement privé, le contrôle d’accès un des outils les plus performants afin de gérer la circulation du personnel, mais aussi des visiteurs. Le contrôle d’accès permet d’organiser les flux et la circulation des personnes en toute simplicité et de gérer tout aussi bien les zones d’accès selon des autorisations personnalisées.

 

Présentation de la biométrie

En complément au contrôle d’accès, la biométrie peut venir compléter l’authentification d’une personne. La biométrie se base sur des traits et caractéristiques uniques d’un individu tels que ses empreintes, sa voix, ses yeux, ou encore son visage. Ainsi, différentes techniques peuvent être utilisées via ses différentes caractéristiques, tels que : la reconnaissance de l’empreinte, de la forme de la main, ou encore de l’iris.

 

Pourquoi utiliser la biométrie ?

Cette solution intervient dans une société où les mots de passe inondent nos mémoires. Ainsi, grâce à la biométrie, on vérifie qui vous êtes, et non plus un mot de passe. De nombreuses activités sont maintenant concernées par la biométrie, qui s’adapte à chaque besoin. Ainsi, une installation biométrie peut être mise en place aux serrures de portes, d’ordinateurs, des coffres, etc.