Présentation du concept

La protection des chantiers correspond à l’installation des différents outils, comme des caméras, des détecteurs ou encore une centrale d’alarme, adaptés aux extérieurs et surtout sans raccordement ni électrique ni téléphonique, tout en restant fiable et sécuritaire. Cette installation est idéale, car elle est nomade et s’adapte très facilement.

Fonctionnement de l’installation

Afin de sécuriser au mieux votre chantier, plusieurs outils sont mis à votre disposition. Tout d’abord, une centrale autonome, reliée aux caméras de surveillance et permettant de mettre hors fonction la surveillance grâce au clavier ou au badge. Les détecteurs caméras, aussi bien intérieurs qu’extérieurs, sont totalement autonomes au niveau de leur batterie et s’installe facilement sans travaux. Ainsi, lors d’un déclenchement, un enregistrement de 10 secondes se met en route et est envoyé directement au centre de surveillance qui permet aux opérateurs de missionner les forces de l’ordre, après levée de doute. Et enfin, une sirène peut être installée afin de compléter l’installation et ainsi faire fuir les voleurs.

Tous ces outils forment ainsi un système complètement autonome et nomade, fonctionnant sans aucun raccordement filaire. Il fonctionne de jour comme de nuit grâce aux leds infrarouges, et ce, pendant 4 ans tout en résistant aux intempéries.

La levée de doute

 Elle s'effectue immédiatement grâce aux caméras déployées sur le site.                                                                                                                                                                                                                                                  Les images sont hébergées sur notre centre de télésurveillance à distance.

 La levée de doute est reconnue comme moyen direct d'intervention auprès des autorités de police et de gendarmes. Les images récupérées peuvent servir en justice en cas de besoin.                                                                                              Un gardien est dépêché sur le chantier immédiatement dès la transmission de la première image exploitable.